The Wargame Tuckbox - 6 juin 1944

The Wargame Tuckbox
Dead Walk Again
Battlecars
Ambush!
=> 6 juin 1944
=> Fin juin1944
=> 4 juillet 1944
Livre d'or
Contact



 
Frangin,
Ça fait 10 jours que je suis là et je prends enfin le temps de t’écrire. Je n’ai pas trop eu le temps jusqu’ici car il y a pas mal de boulot . Ouais du boulot ! Je me retrouve à trimballer des caisses, à droite, à gauche, plus loin, plus près…Si j’attrape un des types responsable du ravitaillement je lui mets mon poing où il faut ! Oui je suis au ravitaillement avec mon unité…enfin ce qu’il en reste…mais je vais t’expliquer.
Comme tu as dû le lire dans les journaux, nous avons sauté sur la France le 6 juin. Nous étions vraiment heureux de pouvoir enfin passer à l’action après cette année de préparation. Sauf que sauter dans le noir, dans un lieu que tu ne connais pas, avec des types en bas qui font du tir au pigeon, ce n’est pas comme dans la préparation…
Nous devions sécuriser deux ponts près d’une ville appelée Carentan. Mais la mission s’est plutôt mal passée, très mal même…
Ce n’est ni à cause, ni grâce à moi….Pour moi l’Overlord s’est passé dans un arbre, accroché par mon parachute ! Je suis tombé de telle façon que je ne pouvais bouger les bras, enroulés dans la toile. Par contre de là-haut je voyais tout.
Les copains qui se faisaient canarder alors qu’ils n’avaient même pas touché le sol, les nazis qui sortaient de tous les côtés.
Bilan, nos deux gradés ont été tués et un de nos gars n’a pas reparu… Pour ma part c’est Bertold qui est monté me décrocher, et après ça nous nous sommes repliés vers une grande route. Nous avons tout de même récupéré tous les gars valides et nous avons attendu deux jours planqués avant d’être récupérés par une autre compagnie. Mon pote Taylor s’en est sorti aussi.
Etant sans officiers, on nous a affectés au dépôt où nous effectuons depuis de la manutention pour ces messieurs du ravitaillement.
Mais aujourd’hui nous allons être réaffectés à une unité de combat, et d’après ce que j’ai vu deux officiers sont arrivés spécialement pour nous. Vu les têtes de jeunes premiers qu’ils arborent, ils n’ont pas dû sauter dans le noir ceux-là.
En tous cas je préfère leurs gueules que les caisses que je porte depuis une semaine.
Je suis bien content que tu sois trop jeune pour venir fricoter avec tout ce merdier.
Embrasse les parents et occupe toi de Rex.
Bart






13778 visiteurs (24513 hits)
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=